Taux immobilier marcq


Crédit immobilier: Des taux en hausse mais attractifs

Article extrait de www.immobilier.nouvelobs.com du 18 Mars 2011. taux immobilier marcq

Selon l’Observatoire du crédit immobilier réalisé par le courtier en crédit Meilleurtaux.com, les taux des prêts immobiliers restent toujours attractifs pour les emprunteurs malgré leur remontée ces derniers mois. taux immobilier marcq

Après avoir atteint des records historiquement bas au dernier trimestre 2010, les taux d’intérêt ont suivi leur indice de référence, l’OAT, qui atteint 3,49 % au 16 mars contre 2,49 % cet été, et ont augmenté de en moyenne de 0,40 point (+ 0,20 point par rapport à mars 2010) depuis octobre 2010. taux immobilier marcq

Les taux fixes moyens hors assurance en hausse sur toutes les durées d’emprunt ont atteint sur 15 ans, 3,93 % en mars 2011 contre 3,49 % en novembre 2010, sur 20 ans, 4,13 % contre 3,67 % et sur 25 ans, 4,30 % contre 3,82 %.
Pour autant, « la hausse des taux n’a pour l’instant qu’une faible incidence sur la mensualité et la capacité d’emprunt.
Sur 20 ans, pour un crédit moyen de 165 000 euros, cela représente un surcoût mensuel de 35 euros, indique Christian Camus, directeur général de Meilleurtaux.com. taux immobilier marcq

En outre, les taux demeurent à un niveau bas comparé à ces cinq dernières années (5,15 % sur 20 ans en octobre 2008). C’est d’ailleurs pourquoi les emprunteurs ayant souscrit un crédit entre fin 2007 et début 2009 ont encore intérêt à renégocier leur crédit ». taux immobilier marcq
La renégociation de crédit (28 % de ses dossiers de crédit en 2010 selon le courtier) a notamment été un des facteurs de la reprise du crédit immobilier l’an dernier, dont la production a atteint 158 milliards d’euros en 2010, en hausse d’environ 56 % par rapport à 2009. taux immobilier marcq

Trois facteurs permettent de conserver la capacité d’emprunt des ménages selon le courtier, malgré la hausse des taux. taux immobilier marcq

Premièrement, le prêt à taux zéro + (PTZ Plus) entré en vigueur cette année : le niveau des montants de prêt accordés aux primo-accédants sans conditions de ressources compense la suppression du crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt et « fait mécaniquement diminuer le coût total du crédit, annulant ainsi en partie l’effet de la hausse des taux », explique Sandrine Allonier, responsable des études économiques de Meilleurtaux.com. taux immobilier marcq

Deuxièmement, la délégation d’assurance permet de bénéficier de tarifs plus avantageux, pour les emprunteurs ayant un « bon profil », c’est-à-dire jeune, non-fumeur, sans aucun souci de santé et avec des revenus stables issus d’un métier sans risques. « L’assurance de prêt représente 5 à 16 % du coût total du crédit, avec des taux allant de 0,10 % à plus de 0,40 % selon les profils. taux immobilier marcq
Elle peut donc être un moyen de faire baisser le taux effectif global, tout en bénéficiant de très bonnes garanties », explique Christian Camus. taux immobilier marcq

Troisièmement, allonger la durée de prêt permet d’emprunter plus : « La durée moyenne des prêts, actuellement de 19 ans, a beaucoup baissé comparée notamment à 2008, où elle atteignait plus de 22 ans. Pour une mensualité de 1 000 euros, on peut augmenter sa capacité d’emprunt de près de 20 % en passant d’une durée de 15 ans à 20 ans », indique Sandrine Allonier. taux immobilier marcq

gestion locative
estimation bien immobilier
vendre bien immobilier
Location Vente
infos pratique delorme immo